Qui sommes-nous

Radio Clype,

la radio des collèges, lycées et écoles de l’Académie de Paris s’adresse potentiellement à tous les établissement de Paris (et de la proche banlieue),  de la maternelle au lycée, situés en REP ou non, toutes disciplines

Un centre de ressources pour la radio scolaire
Depuis janvier 2004, le centre de ressources consacré aux activités de radio scolaire (de la maternelle au lycée) sur l’Académie de Paris est installé au LP Galilée, au 28, rue de Patay, dans le 13è arrondissement. Il est équipé d’un studio d’enregistrement pour les enseignants et les élèves qui désirent  réaliser des émissions radiophoniques dans le cadre de projets pédagogiques.

Une enseignante et un technicien du son (assistant d’éducation) sont mis à disposition des équipes éducatives par l’Académie de Paris. Ils coordonnent les actions, apportent une aide pédagogique, logistique et technique. Les émissions sont disponibles sur le site web de la radio.

Objectifs
S’engager dans un projet de production d’émissions de radio, c’est à la fois travailler sur la maîtrise des langages, acquérir une discipline de travail rigoureuse, donner une autre dimension- d’engagement actif- à la vie scolaire.

La radio est en effet un média exigeant qui impose des règles très strictes de respect de chacun des participants et offre ainsi un bon terrain d’apprentissage de la citoyenneté. Qualité d’écoute, ouverture d’esprit, partage des compétences, apprentissage du travail collectif…

Communiquer des informations demande en outre un bon esprit critique et la connaissance des lois qui régissent le métier de journaliste.

Il faut souligner tout particulièrement, à l’heure où la question de l’oral se pose au monde de l’éducation dans son ensemble, la formidable ressource que constitue la radio. En particulier dans le rapport étroit qu’entretiennent l’écrit et l’oral.

Enfin, la radio arrive en tête des médias fréquentés par les adolescents, bien avant la télévision. Ce qui constitue un terrain favorable pour progresser vers l’identité d’une radio jeune et scolaire. L’analyse des radios, celles qu’ils écoutent habituellement et celles qu’ils n’écoutent pas spontanément, sera également riche d’enseignements…et indispensable à leur propre travail de producteurs.

La radio : un outil pédagogique efficace
De nombreuses compétences sont nécessaires au jeune producteur en  radio :

  • Savoir rechercher de l’information
  • Traiter l’information et produire de l’écrit: ce qui implique de faire des choix
  • Communiquer aux autres en maîtrisant le sens de ce que l’on dit, en lisant son papier de façon expressive, en cherchant à être compris.
  • Adhérer à un projet collectif, exercer sa responsabilité, se fixer des objectifs et s’auto- évaluer.
  • Exercer sa citoyenneté en décryptant le monde qui nous entoure et en respectant la déontologie journalistique
  • Acquérir de l’autonomie
  • Etre acteur de ses apprentissages

Comment participer ?
Projet d’Ecole, projet Erasmus+, Classe médias, EPI (Espaces Pédagogiques Interactifs), EMI (Education aux Médias et à l’Information),TPE (Travaux Pratiques Encadrés), Atelier artistique, Classe radio, Clubs hors temps scolaire, autant de dispositifs qui peuvent donner lieu à des projets de longue haleine.

Des dispositifs plus légers peuvent également convenir. Un projet ponctuel dans le cadre d’une discipline (littéraire, linguistique, scientifique, artistique…) ou interdisciplinaire (préparation ou compte rendu d’un voyage scolaire, …)

De nombreuses possibilités s’offrent aux jeunes producteurs, accompagnés de leurs enseignants. Revue de presse, agenda culturel, tous types de reportages (les sujets en sont inépuisables), interviews, informations pratiques (orientation, bonnes adresses…), enquêtes (sur une profession, un quartier, un pays…), participations à des débats, critique littéraire ou artistique, séquences scientifiques, mais aussi création de jingle, d’habillages sonores, d’annonces publicitaires (non commerciales !).

Il est préférable, dans un premier temps, de privilégier les formats courts (de 1 à 20 minutes), d’autant que le temps de diffusion imparti par les radios partenaires doit être partagé entre tous les participants, selon une grille que nous élaborerons ensemble, selon les propositions des uns et des autres.

Le centre de ressources est là pour vous aider à monter votre projet, pour vous mettre en contact avec d’autres enseignants engagés dans une action et avec des professionnels de la radio, et aussi pour vous prêter du matériel.

Enfin, pour tous ceux qui organisent des manifestations dans leur établissements (exposition, concerts, représentations, débats…) et qui souhaiteraient qu’elles fussent médiatisées, ils peuvent envoyer un descriptif de leur action et la radio viendra en faire un reportage.

Comment ça se passe ?
Vous avez envie de monter un projet radio et de l’inscrire dans le projet inter-établissements. Vous contactez l’équipe (voir rubrique Contacts) et nous prenons rendez-vous avec vous pour établir un plan de travail. Nous venons en classe  travailler avec les élèves sur les pratiques et les  techniques radiophoniques selon vos besoins et nos disponibilités. S’il s’agit d’une émission pré-enregistrée, on passe à l’enregistrement et au montage, toujours accompagnés par le technicien du son. Puis, quand l’émission est prête , elle est diffusée. S’il s’agit d’une émission en direct on prépare tout et on passe à l’antenne au  jour J, déterminé dès le départ.

Pour les enfants de l’école élémentaire, les modalités sont adaptées selon l’âge des enfants.

Quelle grille ? Quels thèmes de travail ?

Une radio en milieu scolaire a des exigences et des rythmes  sensiblement différents de ceux d’une radio « professionnelle ». Cependant, il est important de se donner des cadres et des axes de travail  qui donnent une cohérence à l’ensemble des productions des élèves dans le cadre de l’émission hebdomadaire.

Généraliste et culturelle, la production est ouverte à tous les thèmes et à toutes les mises en ondes possibles.

Pas de grille figée mais des propositions régulières : flashs d’infos, agenda culturel des établissements et des quartiers de la Ville, suivi d’un projet (classes de découverte, culturelle, scientifique ou artistique, par exemple), orientation/connaissance des métiers, débats et reportage sur des thèmes d’actualité (suivi d’un événement, montée des communautarismes, Egalité filles/garçons, Europe et International -économie, géographie, histoire, culture-), productions musicales et artistiques des établissements, participation au débat sur l’Education (connaissance des différents métiers de l’EN, par exemple), lectures ou créations radiophoniques (pièce de théâtre, BD, roman,  mis en onde). En maternelle, des séquences courtes sur la vie quotidienne (un de nos collègues a réalisé pendant un an une séquence hebdomadaire de 5 minutes sur le thème « c’est quoi la vie », en direct)

Si l’on peut : privilégier les liens entre les différents niveaux : Que des élèves du primaire travaillent avec des élèves du secondaire, des collégiens avec des lycéens…

Bref, beaucoup de possibilités qui prendront corps grâce à nous tous.

* Ce site a été élaboré par le CRDP de Paris. Le visuel en bannière, par Sophie Colasse.

Date de publication : 02-12-2010